vendredi 23 mai 2014

Mes Rouges Edition Velvet de Bourjois [Peach Club & Pink Pong]

Je ne suis pas un mouton. Habituellement. Parce que là je dois avouer que j'ai fait le mouton puissance 1000. Mais il faut me pardonner, tout le monde encense ses petits rouges à lèvres. Alors ? D'accord, pas d'accord ? J'ai conscience que vous avez dû lire une tonne de revue à leur sujet mais au cas où vous les auriez méticuleusement évité, je vous donne mon avis, un mois et demi voire deux après l'achat.


Chez plusieurs marques, on distingue des caractéristiques différentes selon la teinte qu'on choisit dans une gamme. Ce n'est pas le cas ici donc je vais vous parler des deux sans distinction.


Première chose que j'ai relevé, c'est le packaging ultra-pratique et ultra-mignon. Pas besoin de 40 minutes pour trouver la couleur qu'on cherche, en 2 secondes top chrono, on a les yeux dessus. En plus, la base est carrée donc ils tiennent debout sans soucis et pour couronner le tout, ça a beau être coloré, ça n'en reste pas moins chic avec la petite bande noire qui sépare le bouchon du contenant. Mais passons aux choses sérieuses.
La tenue est indéniablement top une fois le rouge à lèvres devenu mat. Je dirais qu'il faut une petite retouche en cours de journée, souvent après le repas coucoulesalimentsgras. Cela dit, il y a des jours où je n'y touche pas du matin au soir et je m'en porte pas plus mal. Ça ne fait pas MOCHE. Grand maximum, si vraiment on est une maniaque du ràl, on peut retoucher deux fois, ce qui reste complètement raisonnable. Il faut compter 5 minutes environ pour qu'il devienne mat (ou beaucoup plus si vous avez mis du baume avant mais du coup, je vous le déconseille...).

L'application se fait plutôt très facilement grasse à l'embout mousse biseauté quand on a un peu de pratique derrière soi. Pour les autres, je pense qu'un petit pinceau en plus ne sera pas superflu. D'un autre côté, en cas de débordement, on peut enlever sans laisser de trace si on réagit assez rapidement (il s'agit pas de s'en rendre compte 10 minutes après) donc bon.

Les COULEURS sont vraiment top aussi. Elles sont intenses et assez modulable (moins pour le Pink Pong).

(ma peau paraît de couleur complètement différente sur les deux photos, c'est que j'ai essayé d'avoir le rendu le plus fidèle possible vis à vis du rouge à lèvres sans trop m'occuper du reste)
Je suis mitigée sur la couleur du Peach Club qui en swatch en magasin et dans le tube fait beaucoup plus orange que ce qu'il ne donne en réalité. Plusieurs ont cru me voir avec un vrai rouge plus qu'un orange... Le Pink Pong est impeccable, exactement comme on se l'imagine, très flashy.


L'odeur n'est pas géniale du tout. Ça sent un peu... hm... la peinture. Mais pas la bonne odeur de peinture (oui y a des odeurs de peinture que j'aime bien, ou du moins qui ne me dérange pas), plutôt de la peinture très bon marché. Mais pas de panique, on la sent que lorsqu'on sort l'embout du flacon voire quand on l'applique mais ensuite, terminé. C'est juste dommage.
Un autre point qui m'a un peu déçue bien qu'on ne puisse pas franchement en espérer beaucoup d'un ràl mat à ce sujet, c'est l'inconfort. Forcément renforcé par le fait qu'on ne peut pas mettre de baume en dessous sous peine d'attendre 120 ans avant qu'il ne devienne mat. Alors en première partie de journée, pas trop de soucis mais dans l'après-midi ça se gâte un petit peu. Surtout que bon, on va pas se mentir, je ne me lève pas hyper tôt et je n'applique donc pas mon ràl à 8h du matin. C'est vrai, ce n'est pas invivable mais j'ai toujours mis un point d'honneur à être confort au niveau des lèvres (Labello colorés, je vous aime) et avec ceux-ci, ça devient compliqué à un moment de la journée. Mais y a des solutions, pour une soirée ou une courte journée, plus de soucis à se faire ! Même si, oui j'avoue, je continue à les utiliser sur une journée complète...

Le bilan est plus que positif, c'est clair. Surtout avec ces couleurs qui claquent la rétine. Mais je tenais à vous faire savoir qu'il n'est pas QUE positif comme j'ai pu le lire à plusieurs reprises. Je ne sais pas si j'opterais pour d'autres teintes de la gamme puisque ce sont les deux qui me plaisaient vraiment le plus. Mais je vous la conseille.

Vous avez déjà craqué ou vous résistez encore et toujours à l'envahisseur ? (Spéciale dédicace gauloise)
Satisfaite ou pas du tout ?






Petits mots :

  1. Ils sont très jolis : ) J'en ai un aussi, le Olé Flamingo, il assèche un peu par contre je n'ai pas l'impression qu'il est trop désagréable sur les lèvres..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah le Olé Flamingo m'avait fait de l’œil aussi. Non ce n'est pas trop désagréable mais moi qui aies l'habitude d'un confort ultime, ça me fait tout bizarre ^^

      Supprimer
  2. J'ai le peah club et niveau couleur et tenue, j'en suis fan mais effectivement ils ne sont pas très " confortable ".
    Lara, http://labeautedugeste.wordpress.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore que le Peach club, niveau couleur, je le trouve parfois un peu léger (sûrement des jours où je devrais mettre quelque chose de carrément moins commun haha).

      Supprimer

Un petit mot ? Merci ♥